Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 et cérémonie d’hommage aux morts pour la France.

Les cérémonies de commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 et d’hommage aux morts pour la France dans tous les conflits se sont déroulées cette année, à Bucarest, le dimanche 11 novembre, selon le programme suivant :

- 11h00 : messe du souvenir à la paroisse francophone de Bucarest, strada capitan Demetriade nr 3, secteur 1

- 15h30 : début de la cérémonie officielle présidée par Monsieur Philippe GUSTIN, Ambassadeur de France en Roumanie, et par Monsieur Andreas von METTENHEIM, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Roumanie, au carré français du cimetière militaire Bellu situé Sosea Oltenitei nr 1, à Bucarest.


- Lire le discours de M. Philippe GUSTIN, Ambassadeur de France


- Lire le discours de S.E. Monsieur l’Ambassadeur Andreas von Mettenheim lors du jour de l’Armistice le 11 novembre 2012 :

En ce dimanche 11 novembre 2012 la France célèbre le 94ème anniversaire de l’Armistice qui a mis fin à la 1ère guerre mondiale, cette Grande Guerre qui a déchiré l’Europe et le Monde et qui a fait plus de 10 millions de morts.
Ce „Jour du Souvenir“, c’est d’abord un événement français, mais il nous concerne tous.

Le fait que l’ambassadeur de France en Roumanie m’ait prié de partager de manière exceptionnelle avec lui et avec vous tous cette cérémonie, est le signe de la grande qualité des relations franco-allemandes. Je lui en suis reconnaissant.

Nous sommes une communauté qui se recueille, qui se souvient. Je m’incline devant les morts roumains et allemands et aujourd’hui tout particulièrement devant les soldats français morts au combat.

La France et l’Allemagne font parti des membres fondateur d’une Europe unifiée à laquelle appartient la Roumanie, notre pays hôte qui apporte sa contribution originale.
L’Union Européenne a su imposer des normes qui ont facilité notre vie commune en excluant le règlement violent des differends.
C’est la raison pour laquelle l’UE a obtenu le Prix Nobel de la Paix.
Le mérite de l’Europe c’est d’avoir réussi à encadrer les nationalismes, à les dépasser, et à amener les nations à mettre en commun leur souveraineté.

Aux côtés de la Roumanie et des autres Etats membres de l’Union Européenne, en souvenir des morts causés par les guerres, nous construisons l’Europe de demain, pour la paix, la justice et le respect des droits de l’homme, partout dans le monde.


433 militaires français, morts en Roumanie pendant la Première Guerre mondiale, reposent dans les cimetières de Bucarest, Alexandria, Constanta, Galati, Iasi, Slobozia et Timisoara. Une partie d’entre-eux ont appartenu à la mission du général Berthelot chargée d’assister l’armée roumaine en 1916-1917 lors de son entrée en guerre aux côtés des alliés. Mais dans leur majorité, ces soldats sont morts dans le cadre des opérations de reconquête conduites par l’armée du Danube dans ce l’on a appelé le "front d’orient".

Chaque année, l’Ambassadeur de France en Roumanie rend hommage à ces soldats au cours d’une cérémonie organisée à Bucarest et dans un des autres carrés de province.

A compter de 2012, en application des nouvelles dispositions législatives, le 11 novembre, jour anniversaire de l’armistice de 1918 et de commémoration annuelle de la victoire et de la Paix, il est rendu hommage à tous les morts pour la France.

Galerie photos :

JPEG
Vue aérienne du carré français

JPEG
M. Philippe GUSTIN, Ambassadeur de France en Roumanie et M. Andreas von METTENHEIM, Ambassadeur d’Allemagne en Roumanie

JPEG
Son Excellence M. Martin HARRIS, Ambassadeur du Royaume de Grande Bretagne en Roumanie et l’attaché de défense de l’Ambassade de France en Roumanie

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG
Allocution de M. Philippe GUSTIN, Ambassadeur de France

JPEG
Allocution de Son Excellence M. Andreas von METTENHEIM, Ambassadeur d’Allemagne

JPEG
Son Excellence M. Martin HARRIS

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 23/11/2012

Haut de page