Discours de l’Ambassadeur de France à l’occasion de l’inauguration du Pavillon France sur salon INDAGRA (2 novembre 2016) [ro]

Seul le prononcé fait foi

Mesdames et Messieurs les Directeurs généraux, directeurs
Mesdames, Messieurs,

Pour ma 3ème participation au salon Indagra, je peux d’abord remarquer que la France y est toujours très présente : bravo à tous les acteurs qui contribuent à ce succès, à cette présence en force : près d’une 20aine de sociétés françaises exposantes pour cette 11ème édition du Pavillon France. Certaines entreprises, je le sais, sont des acteurs de longue date, sous forme de filiales, en Roumanie, d’autres participent pour la première fois à ce grand salon.

Merci donc à vous tous qui faites confiance à tout le potentiel agricole de la Roumanie (sa surface agricole - la 2ème des PECO, ses terres noires…), que vous soyez spécialisés dans la nutrition ou la santé animale, le matériel agricole au sens large (serres, pulvérisation, géolocalisation, silos et traitement des grains), les produits pour la santé des plantes et tous les services associés (certification bio, services juridiques, bancaires et assurances), ainsi que la génétique bovine.

Je dois dire que le nombre d’exportateurs français de génétique ne m’étonne pas, car la France est une terre d’élevage, un berceau de races réputées dans le monde entier : la France dispose du plus grand cheptel bovin européen [19 M têtes], ainsi que du plus important nombre de bovins de races spécialisées à viande. Trois de ces races sont représentées cette année sur ce salon. L’importance de la filière bovine à viande est également confirmée par sa contribution à la balance commerciale de la France : elle génère un excédent de plus de 500 millions d’Euros par an. Et j’espère que le savoir-faire des éleveurs français et de leurs organisations techniques bénéficiera également à leurs homologues roumains, grâce notamment aux aides mises en place depuis cette année par le Ministère roumain de l’agriculture.

L’expertise française est également reconnue en matière d’équipements agricoles : la France est en effet le 5ème exportateur mondial de matériels agricoles : c’est une des premières industries mécaniques en France et 70% de la production est exportée. Et les équipements en face de nous en sont la meilleure des preuves (NDR : équipements pour le traitement des grains fabriqués par CFCAI).

Et puis, ce rassemblement, aujourd’hui, traduit bien la dynamique des échanges franco-roumains qui ont continué à progresser au 1er semestre 2016 ; les produits agricoles et agroalimentaires n’y sont pas pour rien : ils représentent 12% du total de nos exportations et ont augmenté de 11% sur les 6 premiers mois.

Aussi, ce pavillon français sur le salon Indagra s’inscrit bien dans cette logique : promouvoir l’expertise, la technologie, les équipements agricoles français en Roumanie, sous la bannière Créative France, sur ce grand salon qui est, au fil des ans, devenu une référence, une vitrine en la matière.

Enfin, et au-delà de la génétique animale, des équipements et des technologies, n’oublions pas que la Roumanie est un des plus importants producteurs européens de grandes cultures, qui ont largement contribué ces dernières années à réduire le déficit de la balance commerciale de produits agroalimentaires du pays. Afin de poursuivre sa croissance, le secteur agricole doit notamment relever les défis du dérèglement climatique qui affecte de manière récurrente les productions végétales, en évoluant vers une agriculture moderne et performante. Je voudrais dans ce contexte citer deux grands événements qui auront lieu cette semaine, en marge du salon :
Le 1er Congrès européen du Sorgho (« Le sorgho en Europe, un vrai potentiel »). Ce congrès est co-organisé par la Fédération Nationale des Producteurs de Semences de Maïs et de Sorgho de France, qui rassemblera l’expertise des tous les acteurs européens et internationaux de cette culture à fort potentiel et capable de répondre aux défis d’avenir d’une agriculture durable ;
La conférence « Produire mieux - nouvelles techniques dans l’agriculture », dédiée aux nouvelles approches dans l’agriculture et organisée par la section Agri-Agro de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie en Roumanie (CCIFER).
Je vous souhaite un excellent salon et beaucoup de succès dans vos contacts et échanges.

Dernière modification : 09/11/2016

Haut de page