Journée de l’Europe : conférence sur la contribution de la Roumanie à l’UE [ro]

A l’occasion de la Journée de l’Europe, l’ambassadrice de France en Roumanie, Mme Laurence Auer, a participé à la conférence « 15 ans depuis l’adhésion de la Roumanie à l’UE. La contribution de la Roumanie à l’UE et son rôle dans le renforcement de l’Union », aux côtés du ministre roumain des Affaires étrangères, M. Bogdan Aurescu, de la cheffe de la représentation de la Commission européenne en Roumanie, Mme Ramona Chiriac, et de la conseillère présidentielle du département affaires européennes, Mme Luminiţa Odobescu.

Dans ce contexte, l’ambassadrice de France a mis en exergue que la Journée de l’Europe était une occasion de célébrer le modèle européen, « celui des 27 et, celui des aspirants à l’intégration européenne », mais également l’Europe solidaire et « tournée vers la jeunesse et l’avenir ».

De son côté, Bogdan Aurescu a rappelé que les 15 dernières années avaient été marquées « un changement profond dans la société roumaine, à la fois en termes économiques et sociaux ». Selon lui, après son adhésion à l’UE, la Roumanie a poursuivi un processus accéléré de réformes et de transformations intenses au bénéfice des citoyens.

Pour sa part, Mme Ramona Chiriac a souligné que l’adhésion de la Roumanie avait apporté des avantages au marché intérieur, des milliards de fonds européens pour le développement et la modernisation dans tous les domaines, des infrastructures et de la protection de l’environnement, de la culture et du patrimoine. « Les chiffres envoient un message clair : l’adhésion de la Roumanie à l’UE a eu et a un impact considérable dans le développement du pays et la Roumanie est aujourd’hui la deuxième économie d’Europe de l’Est  », a-t-elle relevé.

Enfin, la conseillère présidentielle, ancienne représentante permanente de la Roumanie auprès de l’UE, Mme Luminiţa Odobescu a mis en évidence que l’adhésion de la Roumanie était synonyme de prospérité et de croissance économique. « À mon avis, la principale contribution de la Roumanie au projet européen vient de la jeune génération, de son dynamisme et de son implication, y compris dans les débats actuels de la Conférence sur l’avenir de l’Europe  », a conclu la conseillère présidentielle.

Dernière modification : 03/06/2022

Haut de page