L’Institut français de Iasi fête ses 30 ans

En ce 19 avril 2021, l’équipe de l’Institut français de Roumanie fête ses 30 ans d’existence à Iaşi. Au programme, une série d’événements en ligne, centrés sur la mémoire de l’institution, ainsi que sur son présent et ses perspectives futures. Cet anniversaire sera le point de départ à d’autres manifestations, qui se dérouleront tout au long de l’année.

JPEG

Madame l’Ambassadrice, Laurence Auer, a ouvert cette anniversaire lors d’une allocution en ligne, retransmise en direct sur Facebook, ainsi que M. Mihai Chirica, maire de la ville de Iaşi, et Mme Hélène Roos, directrice de l’Institut français de Roumanie. La salle « Maria Carpov » a été inaugurée et la plaque dévoilée en direct, en présence du consul honoraire Radu Gradinaru. Une table-ronde a ensuite suivie, en hommage à Maria Carpov, avec la participation de professeurs, chercheurs, anciens doctorants.

Des capsules de témoignages des anciens directeurs de l’Institut ont également été publiés sur la page Facebook. A partir du 26 avril, suivront d’autres témoignages, tout au long de l’année, de personnalités du monde de la culture et de l’éducation, résidant à Iași ou en France.

Rappel historique

L’Institut français perpétue une longue tradition d’échanges entre la France et la Roumanie à Iaşi. Les élites de la ville, autrefois capitale de la Moldavie, partaient en France dans le but de se former. Au XIXème siècle, Iaşi poursuivait ce mouvement et accueillait une communauté française d’une centaine de personnes, des écoles françaises, un théâtre français ainsi qu’un consulat de France.

A la fin du XIXème siècle et au début du XXème, Iaşi comptait une Alliance Française (1898-1909) et depuis l’entre-deux-guerres, un Centre d’études « Lutetia » (1921-1948) que l’on peut considérer comme étant les ancêtres de l’Institut français.

L’inauguration du Centre culturel français a eu lieu le 19 avril 1991, en présence de M. Ion Iliescu, Président de la Roumanie, et de M. François Mitterrand, Président de la République Française, alors en visite officielle en Roumanie. A signaler également la présence de Mme Danielle Mitterrand, Mme la professeure Maria Carpov, inspectrice de la culture, des autorités locales et de M. Georges Diener, premier directeur du CCF.

Dernière modification : 26/04/2021

Haut de page