Les visas de court séjour (« visas Schengen ») [ro]

Le visa de court séjour « Schengen » permet à son titulaire d’effectuer des transits ou des séjours sur le territoire des États membres d’une durée cumulée qui ne peut pas excéder 90 jours par période de 180 jours.

Étapes de la demande d’un visa de court séjour

1. Consulter France-visas

2. Prendre un rendez-vous

Pour le dépôt de la demande de visa, il convient de prendre rendez-vous avant. La demande de rendez-vous se fait exclusivement par internet via la plateforme en ligne.

Mode d’emploi

  • Cliquez sur "Rendez vous"
  • Cliquez sur "Prendre un rendez vous"
  • Cochez la case "J’accepte les conditions générales" et cliquez sur suivant
  • Choisissez le jour sur le calendrier
  • Choisissez le créneau horaire en cliquant sur le crayon correspondant et cliquez sur suivant
  • Complétez la fiche de renseignements
  • Mentionnez dans la case "Observations" le type de visa demandé
  • Cliquez sur Valider
  • Cliquez sur imprimer
  • Imprimez le récépissé ou notez le numéro de rendez-vous.
  • Si vous devez prendre plusieurs rendez-vous, pensez à fermer la première fenêtre de l’application et relancez "Prise de rendez-vous"
  • Si vous souhaitez modifier ou annuler votre rendez-vous, cliquez sur "Revoir son rendez-vous", et faites les modifications nécessaires en précisant le numéro du récépissé et le numéro du passeport saisi initialement

3. Déposer le dossier

Les demandes sont introduites dans un délais compris entre 90 et 15 jours avant la date de départ prévue. Les titulaires d’un visa à entrées multiples peuvent introduire la demande avant l’expiration du visa valable pour une période d’au moins 6 mois.

Le dépôt de la demande de visa se fait sur rendez-vous uniquement.

La comparution personnelle est obligatoire.

Documents à fournir
  • Important : Les photos d’identité requises pour les demandes de visa doivent répondre aux normes suivantes :
- représentation de la tête du demandeur, prise de face, récente et ressemblante,

- format 3,5 cm X 4,5 cm,

- en couleur,

- sur fond blanc (les fonds colorés ne sont pas acceptés).

Voir les détails des caractéristiques des photographies à fournir ici : normes photos

Si vous ne disposez pas d’un dossier complet vous pouvez toutefois déposer votre demande. Cependant, vous ne recevrez une réponse à votre demande de visa qu’une fois le dossier complet et conforme.

Le dossier qui doit être présenté par l’intéressé le jour de l’entretien doit contenir :

  • un formulaire de demande de visa court séjour à télécharger ci-dessous, renseignés recto-verso, signés et une photographie d’identité agrafée au formulaire. Une photo d’identité supplémentaire, non agrafée au formulaire, devra également être produite.
  • le passeport qui doit être d’une validité supérieure de trois mois au temps de séjour envisagé en France (original + photocopie) ,
  • un dossier comprenant :
  • 1. le permis de séjour roumain (original + photocopie),
  • 2. justificatifs de l’activité en Roumanie :
    - cas des chefs d’entreprise : certificat d’immatriculation au Registre du commerce, « certificat constatator » et statut
    - cas des salariés : contrat de travail et attestation de l’employeur
    - cas des étudiants : carnet d’étudiant, attestation de l’université et relevé de notes
    - cas des élèves : attestation de l’école
  • 3. si vous vous rendez en France pour raisons professionnelles : lettre d’invitation de l’entreprise française ou de votre employeur, précisant le but de votre voyage, les dates ainsi que le nom et l’adresse de la compagnie visitée
  • 4. réservation de transport aller-retour (billet d’avion) ou autres justificatifs personnels de transport. Nous vous conseillons de ne pas acheter les billets avant l’obtention du visa.
  • 5. justificatif d’hébergement :
    - si vous rendez visite à de la famille ou à des amis : attestation d’accueil obtenue en France auprès de la mairie du lieu de résidence de l’invitant
    - sinon, justifier 120 euros de ressources financières par nuitée sur place
  • 6. justificatifs des moyens d’existence pour la durée du séjour (un relevé de compte bancaire récent retraçant les transactions financières sur une période d’au moins trois mois, ou des chèques de voyage).
  • 7. assurance maladie valable sur l’ensemble de l’Espace Schengen, couvrant au moins 30 000 € de frais de santé (cette assurance peut être obtenue dans une agence de tourisme).
  • 8. Pour les membres de famille de ressortissants UE/EEE :
    - l’acte de mariage (original et photocopie),
    - carte d’identité ou passeport du conjoint (photocopie)
    - et/ou acte de naissance des enfants mineurs (original et photocopie).

NB : Les membres de famille de ressortissants UE/EEE sont dispensés de fournir une attestation d’assurance maladie.

  • Important : d’autres justificatifs pourront être demandés lors de l’entretien notamment des justificatifs d’un précédent séjour dans l’Espace Schengen ainsi qu’un précédent passeport.
Frais de dossier

Les frais de consultation de dossier sont payables uniquement en lei, et en numéraire au taux de chancellerie du jour.

1.Visas à destinations de la France métropolitaine, l’Espace Schengen, les DROM, et Pays tiers africains représentés


Visa de transit aéroportuaire ou visa d’entrée et de court séjour (moins de 90 jours) valable pour :

- la France et, sauf mention sur la vignette visa, pour l’espace Schengen
- une région ou un département d’Outre-Mer (DROM) : la Guadeloupe (y compris Saint-Barthélemy et Saint-Martin) ; la Martinique ; la Guyane ; la Réunion
- un pays africain représenté par la France (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Djibouti, Mauritanie, République Centrafricaine, Sénégal, Togo)

60 €


Tarif réduit – applicable pour les demandes de visa Schengen, DROM et pays tiers africains uniquement :

- les ressortissants de l’Albanie, la Bosnie, l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie (uniquement pour les titulaires d’un passeport non-biométrique), l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Russie, et l’Ukraine, en application d’un accord de facilitation ;
- les enfants de 6 à 12 ans.

35 €

Gratuité

- les membres étrangers des familles des ressortissants des autres États de l’UE/EEE et de Suisse ;
- les enfants âgés de moins de 6 ans ;
- le conjoint étranger d’un ressortissant français ;
- les titulaires d’un passeport diplomatique ou de service.

2.Visas à destinations des CTOM et TOM

Visa de transit aéroportuaire ou visa d’entrée et de court séjour (moins de 90 jours) à destination de :
[(la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte et les Terres australes et antarctiques françaises

9 €

Gratuité

- les membres étrangers des familles des ressortissants des autres États de l’UE/EEE et de Suisse ;
- le conjoint étranger d’un ressortissant français ;
- les titulaires d’un passeport diplomatique ou de service.


Liens utiles

- Site du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères

- Site du Service Public(site officiel de l’administration française)

Dernière modification : 05/09/2018

Haut de page