M. Cornel Ion, directeur de RFI Roumanie, Chevalier dans l’Ordre national du Mérite

M. Cornel Ion, directeur de Radio France International Roumanie, recevra les insignes de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite. La haute distinction lui sera remise par M. François Saint-Paul, ambassadeur de France en Roumanie, lors d’une cérémonie qui aura lieu le mardi 25 octobre, à 18h00, à la Résidence de France.
„Pendant un quart de siècle d’activité dans le domaine de la radio, vous n’avez eu de cesse d’œuvrer pour que RFI Roumanie occupe une place de référence, tout en faisant entendre sa différence. Grâce à vous et à vos équipes, c’est aussi la France et les valeurs qu’elle défend que vous avez fait rayonner en Roumanie", a déclaré M. François Saint-Paul, ambassadeur de France en Roumanie.
Diplômé de la Faculté d’électronique, de télécommunications et de technologie de l’information de l’Université Polytechnique de Bucarest en 1992, M. Cornel Ion a rejoint l’équipe RFI en 1990. De 1992 à 1998, il a été directeur des programmes à la radio-école Delta RFI, qui diffusait des programmes en français et en roumain, réalisés à Bucarest par une équipe d’étudiants roumains de la Faculté de journalisme et par des journalistes de la rédaction de RFI Paris.
En 1998, M. Cornel Ion devient directeur de RFI Roumanie, qui, sous sa direction, a suivi une stratégie efficace de développement, étant actuellement présente dans les principales villes de Roumanie (Bucarest, Iasi, Cluj, Timisoara, Craiova, Sibiu) et à Chisinau en Moldavie.
RFI Roumanie diffuse des programmes en roumain et en français consacrés à l’actualité, à la culture et à la francophonie. Avec une équipe de journalistes à Bucarest et à Paris, RFI Roumanie diffuse ses propres programmes 13 heures par jour, avec un accent particulier sur l’actualité. La chaîne radio est diffusée à Bucarest, Iasi, Craiova, Cluj, Sibiu, Timisoara et Chisinau (République de Moldavie). 60 autres stations locales de radio à travers de la Roumanie reprennent une partie de ces programmes. La radio a chaque semaine une audience de près de 300.000 personnes à l’échelle nationale.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page