Madame Brigitte Collet, l’Ambassadrice de France pour le Climat, sur les villes durables

Madame Brigitte Collet, Ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique, pour les énergies renouvelables et la prévention des risques climatiques, qui s’est rendue en Roumanie en janvier, a répondu à nos questions sur les enjeux majeurs de la lutte contre le changement climatique et sur le rôle des collectivités territoriales.

Pourquoi lutter contre le changement climatique ?

Agir pour le climat est vital à l’échelle mondiale. Selon l’Ambassadrice de France pour le Climat, Madame Brigitte Collet, une action concertée à tous les niveaux est nécessaire pour limiter le réchauffement climatique et atténuer ses conséquences non négligeables sur l’environnement et la population.

Pourquoi les collectivités locales doivent lutter contre le changement climatique ?

La protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique se jouent à différentes échelles et exigent des efforts d’adaptation de long terme. Soutenus par les entreprises, le monde de la recherche et la sphère citoyenne, les collectivités territoriales et les pouvoirs publics locaux ont un rôle majeur à jouer dans la transition vers une société durable, plus respectueuse de l’environnement et répondant aux besoins des populations locales.

Comment les villes peuvent-elles devenir plus durables ?
Le monde urbain est particulièrement touché par les enjeux inhérents à la lutte contre le réchauffement climatique. Viviers de solutions innovantes et concrètes, les villes doivent ainsi s’adapter dans différents domaines : mobilité, efficacité énergétique, gestion des déchets, renouvellement urbain etc.

Participez au concours !

Pour mettre en valeur les bons exemples et permettre aux villes de partager entre France et Roumanie sur ces enjeux, l’Ambassade de France en Roumanie organise la deuxième édition du concours « Ville Durable ». L’Ambassadrice de France pour le Climat, Madame Brigitte Collet, encourage les Villes roumaines à envoyer leur projet auprès du Service de coopération avant le 29 mars 2019.

Dernière modification : 13/02/2019

Haut de page