Message de l’Ambassadrice à la communauté française : Reprise des vols directs, célébration du 14 juillet

Voilà près de quatre mois que nous vivons avec la crise du COVID-19, une crise sanitaire sans précédent qui a bouleversé nos vies professionnelles, familiales, personnelles et nos projets. Je pense d’abord à ceux qui ont été atteints par la maladie ou qui ont perdu un proche dans cette pandémie et leur fais part de toute ma solidarité et de mon soutien.

Je sais combien les mesures restrictives imposées tant en Roumanie qu’en France par la crise du COVID-19 ont pu être éprouvantes pour notre communauté, notamment pour ses membres ayant des proches en France dont ils ont été séparés pendant de longues semaines.

C’est donc avec joie que nous avons accueilli la décision des autorités roumaines de lever à compter du 23 juin la mesure de quatorzaine pour les voyageurs entrant en Roumanie depuis la France métropolitaine, ainsi que la suspension des liaisons aériennes entre la France et la Roumanie, suspension qui était en vigueur depuis trois mois. Ces deux décisions majeures vont nous permettre de voyager à nouveau librement et facilement entre nos deux pays. Sans attendre, Air France a d’ailleurs organisé son premier vol Paris-Bucarest hier 23 juin. Je sais que ces décisions étaient attendues et je me réjouis qu’elles nous apportent, à la veille des départs de l’été, la liberté de mouvement que nous attendions tous.

Pour autant, ces bonnes nouvelles ne doivent pas nous conduire à relâcher les précautions sanitaires indispensables. Une vigilance constante reste de mise afin que la pandémie puisse être maîtrisée. Les autorités roumaines continueront d’ailleurs à évaluer la situation sanitaire dans les pays européens sur une base hebdomadaire et se réservent le droit de décider à nouveau de mesures contraignantes si la situation épidémiologique l’exigeait.

Je fais en conséquence appel à vous pour que notre communauté continue à se montrer exemplaire dans l’application des mesures de protection et de distanciation sociale et dans le respect des gestes barrières.

Car le virus est toujours là et les indicateurs en Roumanie montrent même un rebond de l’épidémie depuis la fin du confinement. Certaines mesures restrictives restent donc en place et notamment celles relatives aux rassemblements.
Ceci affectera au premier chef la célébration de la Fête nationale française le 14 juillet, qui devra cette année revêtir un format symbolique. En raison de la règlementation roumaine qui limite la présence à des événements en extérieur à cinquante personnes, je ne pourrai malheureusement pas vous accueillir cette année comme à l’accoutumée le 14 juillet au soir dans les jardins de la Résidence. Au lieu de la réception traditionnelle, je recevrai à la Résidence, avec mon équipe et nos cinq consuls honoraires, vos représentants, conseillers consulaires et présidents d’association, pour une cérémonie sobre et respectueuse des règles sanitaires.

Le discours que je vous adresserai à cette occasion sera disponible sur notre site Internet et sur les réseaux sociaux. Je regrette cette situation exceptionnelle mais elle touche l’ensemble des ambassades de France dans le monde. Je sais combien la réception du 14 juillet vous est chère et nous aurons à cœur de vous accueillir à nouveau l’année prochaine pour ce point d’orgue de la vie de notre communauté.
D’ici là, je vous souhaite, à vous et à ceux qui vous sont proches, un bel été et une bonne santé. en espérant que vous puissiez prendre le repos nécessaire après les moments difficiles que nous avons traversés ensemble.

Très cordialement à tous.

Michèle RAMIS,
Ambassadrice de France en Roumanie

Dernière modification : 16/07/2020

Haut de page