Message de présentation de l’Ambassadrice de France en Roumanie, Mme Laurence Auer

A l’occasion de son début de mandat en Roumanie, Madame l’Ambassadrice de France, Laurence Auer, souhaite s’adresser aux Français de Roumanie, dans un premier message de présentation. Elle espère, dès que la situation sanitaire le permettra, d’apprendre à connaître la communauté française et de partager avec elle des moments de convivialité. Les équipes de l’Ambassade, ainsi que Mme l’Ambassadrice, sont mobilisées plus que jamais, à votre écoute et au service de la France.

"Mes chers compatriotes, chers Français de Roumanie,

J’ai pris mes fonctions il y a un mois à l’Ambassade de France à Bucarest sans qu’il me soit possible, avec la recrudescence de la pandémie dans toute l’Europe, de vous rencontrer autant que je le voudrais.

J’espère, dès que cela s’avèrera possible, découvrir vos préoccupations et vos activités, apprendre à connaître les entreprises et les lieux où vous travaillez, étudiez et vivez, dans les consulats honoraires et les écoles, les villes où vous vous trouvez et partager avec vous des moments de convivialité.

Ce premier mois aura été, pour moi, marqué par un accueil chaleureux et amical de la part des autorités roumaines et par la visite officielle du Premier Ministre Ludovic Orban à Paris. La France est le troisième investisseur en Roumanie et un partenaire tant historique que stratégique en Europe. A Paris, une « feuille de route » du partenariat stratégique a été conclue pour les quatre prochaines années, couvrant l’ensemble des domaines de la coopération entre nos deux pays : défense, énergie propre, agriculture, villes durables, numérisation, coopération décentralisée, éducation, culture. Ce moment privilégié à Paris, les 26 et 27 octobre, avait été longuement préparé par mon prédécesseur, Mme Michèle Ramis et toute l’équipe de l’Ambassade, que je veux remercier.

Le 16 et le 29 octobre, notre pays a malheureusement été la cible, à deux reprises, d’attaques terroristes ignobles qui ont fait des victimes innocentes, bafouant ce qui fonde nos valeurs républicaines et ce que nous avons de plus cher, notre liberté. Nous avons reçu de très nombreux messages de solidarité et de soutien, notamment de la part des plus hautes autorités en Roumanie. Avec nos élus, une minute de silence a été observée par les équipes de l’Ambassade et de l’Institut français, le 21 octobre. Un hommage au professeur Samuel Paty se déroule, cette semaine, dans nos écoles. Dans ces moments, la Nation se retrouve et se rassemble, en France et à l’étranger. Rien ne saurait justifier cette violence et notre pays, dans l’épreuve, ne cède pas, comme le Président de la République nous y enjoint.

Il nous revient également de renforcer nos dispositifs afin d’assurer la protection et la sécurité de tous. J’ai réuni vendredi dernier le comité de sécurité de l’Ambassade et nous sommes en contact très étroit avec les chefs d’ilot et les responsables d’établissement français. Dans ce contexte, il me faut vous rappeler combien cette sécurité est aussi l’affaire de chacun et vous appeler à la plus grande vigilance dans votre vie quotidienne, tant dans les événements privés que collectifs.

Enfin, face à l’épidémie, nous nous coordonnons avec les autorités roumaines pour maintenir les frontières ouvertes tout en renforçant les mesures de précaution. Je rappelle l’importance de continuer de respecter tous les gestes barrières sans aucun relâchement tout comme les directives des autorités locales. Alors que la situation sanitaire pèse sur nos vies depuis plusieurs mois, je sais pouvoir compter sur votre sens des responsabilités.

Soyez assurés que les équipes de l’Ambassade sont mobilisées plus que jamais, comme je le suis moi-même, à votre écoute et au service de notre pays.

Bien cordialement à vous."

Laurence Auer
Ambassadrice de France en Roumanie

Dernière modification : 05/11/2020

Haut de page