Quatre associations roumaines ont été primées suite à un appel à projets lancé à destination de la société civile

L’Institut pour le développement de l’évaluation dans l’Education, l’association « Soutien de l’intégration sociale », l’association Funky Citizens et l’Association « SOS Satele Copiilor » ont gagné l’appel à projets 2018 lancé par l’Ambassade de France en Roumanie à destination de la société civile impliquée dans le soutien aux droits et liberté des enfants et des jeunes, et à l’égalité des genres.

L’objectif de l’appel à projets était de combattre les préjugés et les stéréotypes venant entraver l’épanouissement des enfants et l’autonomisation des jeunes, en particulier les jeunes filles, en ciblant un changement des normes sociales et comportementales, et en encourageant la prise en compte par les autorités publiques de leurs préoccupations dans l’élaboration des politiques les concernant.

„Nous connaissons tous la force des idées. Elles peuvent être chargées de préjugés et représenter des obstacles difficilement surmontables à l’épanouissement individuel comme collectif. Mais il arrive également qu’elles soient porteuses d’énergies positives, créatives et qu’elles imprègnent l’opinion publique de bienveillance, de respect et de solidarité”, a déclaré à cette occasion Madame Michele Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie.

L’Institut pour le développement de l’évaluation dans l’Education a été primé pour un projet d’éducation, de sensibilisation et de formation d’élèves, de leurs parents et de leurs professeurs sur l’égalité des genres et l’éducation sexuelle, dans le judet d’Arges.

L’association « Le soutien de l’intégration sociale » a reçu un prix pour un projet de renforcement des capacités des services sociaux du secteur 6 de Bucarest et amélioration de la communication entre les familles en situation à risques et les institutions afin de lutter contre la maltraitance infantile.

L’association Funky Citizens a été retenue pour son projet établissant un support d’éducation civique en ligne élaboré par et pour des jeunes filles afin de les soutenir dans la réalisation de leurs ambitions, en lien avec des femmes leaders roumaines.

L’Association « SOS Satele Copiilor » a été primée pour un projet pilote visant à stabiliser un mécanisme commun de signalement des situations de maltraitances ou d’informations préoccupantes identifiées dans le cadre des structures de l’association. Ce projet vient compléter le projet développé par l’Ambassade et la magistrate de liaison dont l’objectif est l’établissement d’un protocole de coopération interinstitutionnel en matière de maltraitance infantile.

Une subvention de 4 000 euros sera versée à chacune des quatre associations.

Dernière modification : 15/11/2018

Haut de page