Réception à Bucarest à l’occasion de la signature du nouveau traité de coopération et d’intégration franco-allemand

Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, et Monsieur Cord Meier-Klodt, Ambassadeur d’Allemagne en Roumanie, ont offert le 22 janvier 2019, une réception à la Résidence de France, à l’occasion de la signature d’un nouveau traité de coopération et d’intégration franco-allemand, par le Président de la République française, Emmanuel Macron, et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, Angela Merkel, à Aix-la-Chapelle.

La réception a eu lieu en présence de Monsieur Sergiu Nistor, conseiller présidentiel pour la Culture, de Madame Maria Magdalena Grigore, secrétaire d’État au Ministère roumain des Affaires Étrangères, de madame Angela Cristea, cheffe de la Représentation de la Commission européenne en Roumanie, et de nombreux ambassadeurs et membres du corps diplomatique accrédité à Bucarest.

Les discours de l’Ambassadrice de France en Roumanie, ainsi que celui de l’Ambassadeur d’Allemagne ont mis en évidence que le traité d’Aix-la-Chapelle, qui s’appuie sur le socle fondateur du Traité de l’Élysée de 1963 et qui a largement contribué à la réconciliation historique entre la France et l’Allemagne, renforcera les liens déjà étroits entre les deux pays , notamment dans les domaines de la politique économique, de la politique étrangère et de sécurité, de l’éducation et de la culture, de la recherche et de la technologie, du climat et de l’environnement, ainsi qu’en matière de coopération entre les régions frontalières et entre les sociétés civiles.

Le Président de la République française et la Chancelière de la République fédérale d’allemande ont signé, le 22 janvier 2019, un nouveau traité de coopération franco-allemand en présence des Présidents de la Commission européenne, du Conseil européen et du Président Klaus Iohannis au titre de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE.

Dernière modification : 23/01/2019

Haut de page