Réception à la Résidence à l’occasion du Festival Enescu [ro]

Le contre-ténor français Philippe Jaroussky, la théorbiste, harpiste et chef d’orchestre Christina Pluhar, les musiciens de la formation L’Arpeggiata, ainsi que le musicologue Nicolas Deshoulières ont été les invités d’honneur d’une soirée spéciale à la Résidence de France, le vendredi 8 septembre 2017.

JPEG

Cette soirée, organisée par Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, a mis en valeur le soutien de l’Ambassade de France au Festival « George Enescu ».

JPEG

JPEG

"Je pense qu’Enescu est un pont entre la Roumanie et la France. Son génie musical et la grande variété de sa création se sont fortement nourris d’influence française puisqu’il a étudié la musique en France, a importé dans ses œuvres des formes musicales françaises. Il est l’un des symboles de cette interpénétration culturelle, de cette osmose qui font avancer les arts. Il est mort en France en 1955 et repose au cimetière parisien du Père Lachaise. Il avait deux patries et il est un trait d’union entre la Roumanie et la France", a déclaré Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie.

JPEG

Dernière modification : 13/09/2017

Haut de page