Retour sur la semaine Goût de France/Good France 2019 en Roumanie : un succès sans précédent

Cette cinquième édition de Goût de France/Good France a été marquée par un fort engouement de la part des restaurants roumains.

En effet, pas moins de 27 restaurants ont été sélectionnés pour participer à cette édition 2019, soit un triplement par rapport à l’année 2018. Cet engouement s’est doublé d’un fort élargissement de la représentation à travers tout le pays, puisqu’en plus des 17 restaurants de Bucarest, 10 autres se sont répartis entre Timişoara, Sibiu, Cluj-Napoca, Oradea, Constanta, Târgu Mures, Valea Doftanei et Voluntari. Tous ont proposé, le soir du 21 mars, un dîner en quatre actes (entrée, plat principal, fromages, dessert) accompagnés de vins français, et on fait découvrir à leur convives des saveurs inspirées de la région Provence, qui était à l’honneur cette année.

L’année 2019 marquait aussi la fusion de l’opération Goût de France/Good France avec la Fête de la gastronomie. Ainsi, des événements ont été organisés tout au long de la semaine, animés notamment par le chef du sud de la France Emmanuel Perrodin, porte-drapeau de la cuisine française et provençale en Roumanie.

En ouverture de la semaine, une conférence de presse a été organisée à la Résidence de France, le lundi 18 mars, en présence de M. Martial Adam, Chargé d’affaires et de Mme Raluca Hritcu, co-PDG Gault et Millau Roumanie, partenaire de Good de France. La conférence de presse a permis aux chefs des restaurants participants de présenter leur dîner spécial aux médias.

JPEG

Une rencontre s’est d’abord tenue le lundi 18 mars à la librairie française Kyralina, ayant pour but de présenter la région mise à l’honneur cette année, la Provence. La région emblématique du Sud de la France a ainsi fait l’objet de récits de la part de plusieurs journalistes roumains ayant séjourné ou découvert la région suite à un voyage de presse organisé par l’opérateur Atout France en février dernier.

JPEG

Le lendemain, le chef Emmanuel Perrodin s’est rendu dès son arrivée au Lycée professionnel Viilor de Bucarest. Les jeunes apprentis cuisiniers ont préparé avec le chef deux recettes ; un carpaccio tataki et un risotto aux asperges. Cette rencontre a permis de faire découvrir des recettes françaises aux futurs cuisiniers roumains et d’évoquer les points forts de la coopération en matière de formation professionnelle franco-roumaine.

JPEG

JPEG

La journée du mercredi a donné lieu à des rencontres dans deux associations pour enfants défavorisés (Carusel et Valentina). Le chef Emmanuel Perrodin leur a enseigné des recettes faciles et gouteuses dans le but de transmettre aux enfants les valeurs telles que le plaisir de se retrouver et l’importance d’une alimentation saine.

JPEG

JPEG

Le jeudi 21 mars, un dîner réunissant une cinquantaine de convives a également été offert à la Résidence. Le menu composé à 4 mains par le chef cuisinier de la résidence Cristian Cîrnu et le chef français Emmanuel Perrodin, a mis à l’honneur des produits et recettes de la région Provence, comme l’oursin, l’agneau de la Crau, la brousse du Rove ou encore la tropézienne.

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

Le 22 mars, le chef s’est rendu au Lycée français Anna-de-Noailles pour travailler avec 3 classes de maternelle, lesquelles ont pris beaucoup de plaisir à préparer des fiadones (flan corses) et à échanger autour de la cuisine française et roumaine, ainsi qu’à travailler sur le vocabulaire de la cuisine.

JPEG

JPEG

L’après-midi, Goût de France/Good France a aussi permis au chef Emmanuel Perrodin de rencontrer les cuisiniers de l’école des disciples d’Escoffier / Horeca school, pour un travail autour de l’huître. Sur trois préparations différentes, les membres de l’école, qui sont pour la plupart des cuisiniers expérimentés et qui suivent cette formation afin d’obtenir un CAP français de cuisine, ont découvert ce fruit de mer peu courant en Roumanie.

JPEG

JPEG

Le samedi 23 mars, un dîner à 4 mains a été organisé au restaurant Noua d’Alex Petricean, dont l’ouverture est prévue prochainement. Emmanuel Perrodin et Alex Petricean ont proposé un menu composé de 8 plats, mêlant à la fois cuisine roumaine et saveurs de la Provence.

Par les rencontres suscitées et les moments de plaisir partagés, Goût de France/Good France 2019 a créé un enthousiasme sans précédent. L’ambassade de France en Roumanie tient à remercier l’ensemble des restaurants participants ainsi que tous les acteurs impliqués, avec un clin d’œil particulier au chef Emmanuel Perrodin présent tout au long de la semaine.

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition, qui promet encore de très beaux moments !

Dernière modification : 01/04/2019

Haut de page