Signature de la convention de création du Groupement de Recherche International (GDRI) « Mathématiques avec l’Europe Centrale et l’Europe de l’Est » « ECO MATH »

La cérémonie de signature de la création du GDRI « ECO MATH » a eu lieu mercredi 29 novembre à la résidence de l’Ambassade de France en présence de Son Excellence Madame l’Ambassadrice et des représentants de ce groupement : le CNRS, l’Académie Roumaine, l’Institut de Mathématiques « Simion Stoilow » de l’Académie Roumaine (IMAR) et l’Institut de Mathématiques « Alfréd Renyi » de l’Académie des Sciences de Hongrie. Ce GDRI sera effectif à partir du 1er Janvier 2018.

JPEG

Le GDRI est un des dispositifs de coopération internationale du CNRS qui permet de créer un réseau de laboratoires entre plusieurs pays. Il s’agit dans ce cas de la France, de la Roumanie et de la Hongrie.

La coopération franco-roumaine de recherche dans le domaine des mathématiques traduit une collaboration robuste et de longue date, initiée dans les années 1990. Cette coopération permet notamment le soutien financier pour de nombreuses thèses en cotutelle entre laboratoires. La signature de ce GDRI s’inscrit dans la continuité d’un Projet International de Coopération Scientifique (PICS) et d’un Laboratoire International Associé (LIA) et avec la volonté partagée d’étendre cette coopération à la Hongrie dans une perspective d’élargissement à d’autres pays de l’Europe de l’Est.
L’Agence Universitaire de la Francophonie en Europe Centrale et Orientale (AUF en ECO) est impliquée dans la coopération dans le domaine des Mathématiques en Roumanie. Un Centre Francophone en Mathématiques (CFM) a été créé en Janvier 2017 par l’AUF et l’IMAR en partenariat avec la Faculté de Mathématiques et Informatiques de l’Université de Bucarest. L’AUF a également eu un rôle déterminant dans l’émergence du GDRI « ECO MATH ».

Un tel groupement de recherche international permet d’associer plusieurs partenaires européens, de favoriser les travaux de recherche en collaboration à publication commune, la mobilité réciproque et la valorisation au niveau international des chercheurs de ces trois pays.

Les domaines de recherche qui seront développés grâce au GDRI « ECO MATH » ont un intérêt vis-à-vis des enjeux actuels et futurs notamment grâce à la convergence de différents domaines (algèbre, numérique, géométrie, statistique, etc.), à la modélisation numérique et ses applications dans le « Big Data » mais surtout à la capacité de répondre à des appels à projet dans le cadre du programme Horizon 2020.

Dernière modification : 12/12/2017

Haut de page