Symposium franco-roumain pour la conservation du patrimoine

L’Ambassade de France en Roumanie et l’Institut français de Roumanie, en partenariat avec l’Institutul Național de Cercetare-Dezvoltare pentru Fizică și Inginerie Nucleară „Horia Hulubei” (IFIN-HH) et l’Institutul de Fizică Atomică (IFA) ont organisés le mardi 9 avril le troisième symposium franco-roumain pour la conservation du patrimoine.

A cette occasion, Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, Madame Laurence Piketty, administratrice générale adjointe du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Monsieur Florin Buzatu, Directeur de l’IFA, Madame Karine Froment, Directrice d’ARC-NucléArt ainsi que l’ensemble des intervenants de ce symposium ont mis en lumière l’excellence de la collaboration franco-roumaine dans le domaine de la recherche et de la restauration-préservation d’œuvres d’art par le biais de ces techniques nucléaires.

JPEG

Cet évènement a été l’occasion de mettre en avant le partenariat d’excellence existant depuis 2016 entre le GIP ARC-NucléArt (Atelier de Recherche et de conservation) et l’IFIN-HH, autour du concours « Ensemble sauvons le patrimoine Roumain », visant à restaurer chaque année une œuvre du issue du patrimoine roumain.

Localisé à Grenoble, ARC-NucléArt dispose d’une expertise reconnu internationalement depuis sa création en 1981. Il s’agit d’un atelier-laboratoire unique en Europe consacré à la restauration d’objets du patrimoine grâce à la technologie nucléaire. Ce concours permet de démontrer l’application de méthodes et avancées pour la restauration et conservation du patrimoine culturel, à travers l’application d’un traitement par rayons gammas pour matériaux dégradés. Ce procédé de désinfection et désinsectisation permet d’assurer la conservation des biens culturels en matériaux organiques.

L’existence de ce concours permet une collaboration entre les équipes roumaines et françaises, à travers la complémentarité des savoirs et compétences. Le laboratoire roumain IRASM (Centrul de Iradieri Tehnologice) de l’IFIN-HH collabore avec ARC-NucléArt dans le cadre du projet de restauration. L’objectif à terme est de pouvoir transférer les compétences entre ces deux laboratoires, visant à une indépendance de la Roumanie en matière de conservation et restauration de son patrimoine.

Le symposium s’est conclu par la cérémonie de remise des prix pour le concours « Ensemble sauvons le patrimoine Roumain », avec pour cette année comme œuvre lauréate les croix polychromée provenant de l’église en bois Cuvioasa Paraschiva du village Zorile à Costeti.

Dernière modification : 15/04/2019

Haut de page