Treize militaires français tués au Mali : hommage national

Le Président Emmanuel Macron a présidé lundi, 2 décembre, une cérémonie d’hommage national aux treize militaires tués dans la collision de deux hélicoptères au cours d’une opération de combat, dans le nord-est du Mali.

Le Président Macron a prononcé un éloge funèbre avant de remettre la Légion d’honneur, à titre posthume, à chacun de ces 13 soldats « morts pour la France », en présence du président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta.

Revoir la cérémonie :

Dernière modification : 03/12/2019

Haut de page