Visite d’étude d’une délégation d’hôpitaux roumains au service de soins des grands brûlés de Lyon [ro]

Une délégation d’hôpitaux roumains a visité le plus grand service de soins des grands brûlés de Lyon.

Dans le cadre du projet franco-roumain d’échanges de bonnes pratiques sur le traitement des grands brûlés, un délégation de 12 personnes a visité le 13 mai 2019 le centre des brûlés de Lyon Pierre Colson - Hôpital Edouard Herriot. Avec une équipe de 150 soignants (médecins et para-médiaux) ce centre est le plus important d’Europe. Lyon a une longue expérience dans le traitement de la brûlure puisque la création de la première unité spécialisée à Lyon remonte à 1952.

La délégation était conduite par le Ministère roumain de la Santé et composée des 5 hôpitaux qui accueilleront les futurs centres de brûlés en Roumanie (managers et responsables de la future unité de soins aux brûlés) : Hôpital d’urgence de Iasi, hôpital d’urgence de Timisoara, Hôpital d’urgence de Targu Mures, Hôpital Bagdasar-Arseni (Bucarest), Hôpital des enfants Grigore Alexandrescu (Bucarest).

Accueillis par le Professeur Fabienne BRAYE, responsable chirurgicale du centre et le Dr Marc BERTIN-MARGHIT, responsable adjoint pour l’anesthésie réanimation, la délégation a pu visiter ce centre ultra-moderne installé depuis 2017 dans des bâtiments hospitaliers anciens. Ils ont ensuite partagé sur la pratique médicale dans ce centre, et sur l’actualité du projet en Roumanie. Un temps a été consacré à des discussions avec l’équipe technique qui a suivi la construction du Centre Pierre Colson. L’équipe française s’est déclarée ouverte à des échanges approfondis avec les hôpitaux roumains, ce qui vient encore enrichir les liens déjà tissés avec le CHU de Lille et le Centre Hospitalier Saint-Louis à Paris.

Pour rappel, en avril 2019 dix médecins et infirmiers des hôpitaux de Iasi et Timisoara ont été accueillis en stage d’immersion dans un centre des brûlés à Lyon, Lille et Paris, et trois chirurgiens boursiers du gouvernement français finissent actuellement un diplôme spécialisé à l’Université de Paris 7.

Dernière modification : 05/07/2019

Haut de page