Visite de l’astrophysicienne Françoise Combes à Bucarest

Madame Françoise Combes, astrophysicienne, membre de l’Académie des sciences et professeure au Collège de France à la Chaire « Galaxies et Cosmologie » a été invitée en Roumanie dans le cadre de la convention existante entre le Collège de France et l’Institut français de Roumanie.

Ce partenariat vise à promouvoir les sciences et à contribuer aux relations entre laboratoires de recherche français et roumain.

Mme Combes a entamé sa visite avec une participation aux « Journées de l’Espace », organisées par l’Institut français de Roumanie et partie intégrante des « European SpaceTalks », l’initiative de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), qui consiste à diffuser auprès du grand public la culture scientifique dans le domaine spatial. Elle a également donné plusieurs conférence, au cours desquelles elle a tenté d’expliquer, grâce aux différentes découvertes scientifiques, l’origine de notre univers, ainsi que de certains phénomènes astrophysiques et théories pour lesquels il reste encore beaucoup à découvrir à l’instar de la matière noire ou des trous noirs. En outre, Madame Françoise Combes a pu rencontrer les dirigeants de plusieurs institut spécialisés en physique et astronomie et visiter leurs locaux, parmi lesquels l’Institut astronomique de l’Académie roumaine, la Faculté de physique de l’Université de Bucarest, l’Institut des Sciences Spatiales et son laboratoire « Romanian Nanosatellite Competance Center », qui travaille sur la conception de nanosatellites.

Le programme de cette visite vise ainsi à diffuser la culture scientifique sur le thème de l’astrophysique auprès du grand public et valoriser ce domaine de recherche, mais également à créer ou consolider les collaborations entre laboratoires français et roumains et à développer la mobilité des étudiants ou doctorants entre la France et la Roumanie.

Madame Françoise Combes est titulaire de nombreuses distinctions, dont la médaille d’argent du CNRS en 2001, du titre de Chevalier de la Légion d’Honneur en 2006, du Prix des Trois Physiciens de l’ENS 2012 ou encore du Prix de la Canadian Astronomical Society en 2013, Prix Jules-Janssen de la société astronomique de France en 2017. Ses travaux portent sur la physique galactique, la formation et l’évolution des galaxies, leur dynamique et leurs interactions. Un autre de ses champs de recherche est i lié à la matière noire, qui constitue 80% de l’ensemble de la matière de l’univers. Auteure de nombreux articles et ouvrages, elle est également éditrice de la revue européenne Astronomy & Astrophysics depuis 2003.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 01/11/2018

Haut de page